C’est au coeur d’un hôtel particulier néogothique de Montmartre que se développe cet appartement sur triple hauteur.
Ce lieu était au XIXème siècle l’équivalent d’un showroom de mobilier néogothique. Il en reste encore une pièce quasi intact, un vitrail et quelques détails.
En rez-de-chaussée, la cuisine fait disparaître l’entrée avant de disparaitre elle-même. L’espace au sol est libre et seul un escalier léger, simple ligne brisée épaulée par la harpe du garde-corps, distribue les deux niveaux…

COLLABORATEURS

Cristina Ayesa Ruiz

PHOTOGRAPHIE

Guillaume Terver